VIE DES AFFAIRES

MARS 2005 CLOTURE DE L'ENQUETE AMF


Accueil ] Remonter ] LES SOCIETES ] LES DOSSIERS ] LES ACTEURS ] LES SECTEURS ] BOURSE ET MARCHES FINANCIERS ] POLITIQUE ET LEGISLATION ] FRANCE ] INTERNATIONAL ] BIBLIOGRAPHIE ] TABLE CHRONOLOGIQUE GENERALE ]


RECHERCHE

   GUIDE  DE LA VIE  DES AFFAIRES

AFER | PRETS IMMOBILIERS ET ASSURANCE VIE EMPRUNTEURS | ANALYSE FINANCIERE | ENRON | EXECUTIVE LIFE | FAILLITES | INFORMATION FINANCIERE | PARMALAT | RHODIA | KALISTO | PRIVATISATIONS | SCHNEIDER LEGRAND | DROIT DE LA CONCURRENCE | LES CRISES FINANCIERES | CRISE DU CAPITALISME


 
--

 

L'AMF clôt son enquête concernant la communication financière du groupe. Elle retient trois principaux griefs.

D'abord elle reproche à la société de ne pas avoir communiqué "de manière suffisamment précise et sincère " en 2003 sur l'activité et les perspectives de sa filiale ChiRex, rendant "difficile l'évaluation par le marché du risque de perte de valeur et des conséquences sur la situation financière du groupe". L'AMF considère que Rhodia aurait du amortir la survaleur de Chirex dès le premier semestre 2003, ce qui n'a été fait que dans les comptes annuels.

En deuxième lieu l'AMF reproche à Rhodia le retard avec lequel Rhodia a déprécié "les actifs d'impôts différés préalablement constitués", représentant les économies futures dont pourrait bénéficier le groupe su son résultat devenait positif.

Enfin l'AMF reproche au groupe de ne pas avoir communiqué "correctement et régulièrement sur les composantes de sa dette, notamment sur les engagements hors bilan qui étaient significatifs", sur le niveau de la trésorerie et sur "la couverture de ses risques environnementaux".

Parallèlement à sa plainte au pénal, M. de Lasteyrie ,va demander  à l'Autorité des marchés financiers  d'étendre ses griefs et la liste des administrateurs mis en cause à la période 2000-2002, quand M. Breton était administrateur, aux côtés notamment de Jean-René Fourtou, actuel PDG de Vivendi Universal.

 

 

Accueil | Remonter | 1998 CREATION DE RHODIA | 1999 STERN ENTRE AU CAPITAL DE RHODIA | MARS 1999 DONAU CHEMIE ACHETE ALBRIGHT & WILSON | MARS 2000 ACQUISITION D'ALBRIGHT & WILSON | 18 MAI 2000 EMPRUNT OBLIGATAIRE DE 500 MILLIONS D'EUROS | SEPTEMBRE 2000 OPA AMICALE SUR CHIREX | NOVEMBRE 2001 LATEYRIE RENTRE AU CAPITAL DE RHODIA | 15 NOVEMBRE 2001 PRIX DU MEILLEUR RAPPORT ENVIRONNEMENT | DECEMBRE 2001 TIROUFLET REFUSE L'OFFRE DE FUSION DE DSM | 2002 CONTESTATIONS DE LA STRATEGIE DE RHODIA | AVRIL 2003 PRESSIONS POUR LE DEPART DE TIROUFLET | MAI 2003 PLAINTE PENALE D'EDOUARD STERN | MAI 2003 PLACEMENT PRIVE OBLIGATAIRE | JUIN 2003 EMISSION OBLIGATAIRE | OCTOBRE 2003 DEPART DE TIROUFLET | FIN 2003 CRISE CHEZ RHODIA | FEVRIER 2004 RHODIA DEVALUE CHIREX | MAI 2004 AUGMENTATION DE CAPITAL | AOUT 2004 PROCEDURES DE LASTEYRIE CONCERNANT RHODIA | OCTOBRE 2004 OUVERTURE D'UNE INFORMATION JUDICIAIRE | MARS 2005 PROCEDURE CONCERNANT LES INDEMNITES DE DEPART | MARS 2005 CLOTURE DE L'ENQUETE AMF | AVRIL 2005 L'ACTION RHODIA A 1,5 EUROS | AVRIL 2005 DEMANDE D'ARBITRAGE DE RHODIA CONTRE SANOFI | AVRIL 2005 PLAINTE PENALE DU DIRECTEUR DU TRESOR | MAI 2005 CLASS ACTION CONTRE RHODIA | JUIN 2005 PERQUISITIONS | 7 JUILLET 2005 LE TRIBUNAL DE COMMERCE DEMANDE LA PLAINTE


 


 

--

 

Accueil GUIDE  DE LA VIE  DES AFFAIRES   Accueil  BOURSILEX LE GUIDE DE LA BOURSE ET DE L'EPARGNE