RECHERCHE 

.

---

 

 

 

 A la fin de l'année, 1992 Altus rachète les parts à Marland et cède Escoulan à quatre hommes d’affaires  à travers plusieurs sociétés (DSO, Kléber 55, puis deux sociétés sises en Hollande, Pancho et Horbeam).

ils rachètent l'entreprise grâce à une de leur société hollandaise. Ils obtiennent même un prêt d'un milliard deux cent cinquante millions de francs versés toujours par Altus sur leur société écran installée en Hollande

 

Wahnich, Silberman, Andrevon et Ulman vont recevoir d’ ALTUS un prêt de  1.5 Milliards de Francs par l’intermédiaire de deux sociétés hollandaises pour prendre le contrôle du groupe  MARLAND.  Cette opération est parfaitement connue du Ministère de l’Economie et des Finances qui autorise la transaction par lettre signée par André-Jean Olivier de la direction du Trésor, au [1] nom du directeur Jean-Claude Trichet, le ministère ne faisant pas jouer la clause d’ajournement .

 

Gilbert Wahnich[2] a été gestionnaire à Lévitan et Nasa électronique. 

Il aurait [3] rencontré Gilles Silberman, alors avocat de François Pinault, lors d’une partie de poker et avait régulièrement affaire à Jean Pierre Andrevon, qui était alors le bras droit de Pinault.

Frank Ulman était salarié de Thomson.

Ils vont servir la stratégie d’Altus en permettant la reprise de plusieurs sociétés industrielles : Dumeste, Disco, Sellotape.

 

 



[1] Jean-Loup Izambert, Crédit Lyonnais, La mascarade (2003), p. 48 

[2] Wahnich et Silberman sont actuellement respectivement Président et Directeur Général de Cauval Industries (entre autres fonctions) On les retrouve dans diverses sociétés avec Jean Jacques Piette

[3] Thierry Jean Pierre , Crédit Lyonnais, l’enquête , p ; 62

 
GUIDE DE LA VIE DES AFFAIRES

 

LES SOCIETES

LES SECTEURS

LES ACTEURS

LES DOSSIERS

TABLE CHRONOLOGIQUE GENERALE

BIBLIOGRAPHIE

 

 

 

 

RECHERCHE

 

____   

 

 

 

Accueil GUIDE  DE LA FRANCE DES AFFAIRES   Accueil BOURSILEX LE GUIDE DE LA BOURSE ET DE L'EPARGNE