RECHERCHE 

.

---

 

 

 

 

Entre décembre  1992 and février  1993, Crédit Lyonnais vend 13,7 % of the capital of Financière Pinault à   Citistar  qui est ensuite vendu à Forest Product International (FPI), autre actionnaire de Financière Pinault. 

Citistar, est une société des Iles  Cayman Islands[1]. Elle aparaitra dans le cadre de la vente d’Adidas par Tapie faite par le Crédit Lyonnais.

FPI, d’abord décrite comme sans lien avec François Pinault, sera ensuite décrite comme détenue par François Pinault. Les aspects fiscaux de cette situation semblent avoir fait l’objet d’une transaction avec le Ministère des Finances, dirigé par M. Fabius, en 2000



[1] Dans les dossiers  Executive Life et Adidas on retrouve des sociétés offshore (Citistar, Omega Ventures) . Cet usage de circuits financiers occultes par des banques nationales a été évoqué pour le retour des rétrocommissions issues de la vente des frégates dans le témoignage de Joël Bucher, directeur adjoint de la Société Générale à Taïwan ;

 
GUIDE DE LA VIE DES AFFAIRES

 

LES SOCIETES

LES SECTEURS

LES ACTEURS

LES DOSSIERS

TABLE CHRONOLOGIQUE GENERALE

BIBLIOGRAPHIE

 

 

 

 

RECHERCHE

 

____   

 

 

 

Accueil GUIDE  DE LA FRANCE DES AFFAIRES   Accueil BOURSILEX LE GUIDE DE LA BOURSE ET DE L'EPARGNE