RECHERCHE 

.

---

 

 

 

François Pinault écrit le 23 mars 1993 une lettre dans lequel il indique à Jean Yves Haberer qu’il y a des manquements au contrat concernant Executive Life et exige réparation.

Celui ci répond  « il était parfaitement connu en décembre 1992 que certains de ces droits comportaient des aléas et la notion de manquant n’a jamais constitué une protection contre ces aléas »[1] .



[1] Le Figaro Economie, 30 octobre 2003 p.11

 

 

 

 

 

GUIDE DE LA VIE DES AFFAIRES

 

LES SOCIETES

LES SECTEURS

LES ACTEURS

LES DOSSIERS

TABLE CHRONOLOGIQUE GENERALE

BIBLIOGRAPHIE

 

 

 

 

RECHERCHE

 

____   

 

 

 

Accueil GUIDE  DE LA FRANCE DES AFFAIRES   Accueil BOURSILEX LE GUIDE DE LA BOURSE ET DE L'EPARGNE