RECHERCHE 

.

---

 

 

 

DOSSIER EUROTUNNEL

 

 

 

Une poignée de main historique

La première jonction sous la Manche entre les équipes française et britannique se fait dans le tunnel de service à 15,6km de la France et à 22,3 km de l'Angleterre

DECEMBRE 1990

La réussite technologique d’un projet historique de rapprochement entre les iles britanniques et le continent entretient l’engouement pour le projet et la fierté des actionnaires.

Elle met en condition la confiance de l’épargne publique.

Une poignée de main historique et la disparition du risque géologique

 

A 12 H, le  1er décembre 1990,  moment historique de la jonction des deux parties du tunnel de service et la poignée de mains des foreurs.

Le risque géologique, qui était faible et qui en tout état de cause ne s’est pas concrétisé, disparaît totalement puisque le percement est fait.

La dernière jonction se fera le 28 juin 1991.

 

L’argument de communication pour l’augmentation de capital

Un tel moment fait bien entendu la fierté de l'actionnaire individuel

Le 3 décembre 1990 est constatée la réalisation de l’ augmentation de capital

 

Lors de la réalisation de l'Augmentation de capital d’Eurotunnel  le président affirme qu'il dispose d'un horizon dégagé [1][1] .

Graham Corbett affirme que l’entreprise « dispose d’une marge d’environ 10 millliards de francs notamment pour faire face à d’éventuels aléas techniques ou financiers » [2]


 

[1][1] v. André Bénard, Pdt d’Eurotunnel, Horizons dégagés sous la Manche, MTF,  Janv. 1991, p. 20

[2] Bonnazza, op. cit. p. 31

Le 3 décembre 1990 est lancé une augmentation de capital

GUIDE DE LA VIE DES AFFAIRES

 

LES SOCIETES

LES SECTEURS

LES ACTEURS

LES DOSSIERS

TABLE CHRONOLOGIQUE GENERALE

BIBLIOGRAPHIE

 

 

 

 

RECHERCHE

 

____   

 

 

 

Accueil GUIDE  DE LA FRANCE DES AFFAIRES   Accueil BOURSILEX LE GUIDE DE LA BOURSE ET DE L'EPARGNE