RECHERCHE 

.

---

 

 

 

 

Après l'annonce du projet de fusion entre Paribas et la Société Générale le 1er février 1999, la BNP lance dès le 9 mars deux OPE sur la Société Générale et Paribas, proposant 11 actions BNP pour 8 Paribas, et 15 actions BNP pour 7 Société Générale. "Doter la France d'un groupe bancaire de taille européenne s'appuyant sur une base nationale solide", tel est le projet de rapprochement "SBP" lancé par la BNP .

Le Conseil des Marchés Financiers juge cette double OPE recevable. Fin août, il annonce les résultats définitifs : la BNP détient 37 % du capital et 32 % des droits de vote de la Société Générale, dont elle doit renoncer à prendre le contrôle, et 65 % du capital et 65 % des droits de vote de Paribas. Le 25 août, André Lévy-Lang quitte la présidence de Paribas, Michel Pébereau lui succède.

L'Assemblée Générale Mixte du 23 mai 2000 entérine la création du nouveau groupe BNP PARIBAS

 

GUIDE DE LA VIE DES AFFAIRES

 

LES SOCIETES

LES SECTEURS

LES ACTEURS

LES DOSSIERS

TABLE CHRONOLOGIQUE GENERALE

BIBLIOGRAPHIE

 

 

 

 

RECHERCHE

 

____   

 

 

 

Accueil GUIDE  DE LA FRANCE DES AFFAIRES   Accueil BOURSILEX LE GUIDE DE LA BOURSE ET DE L'EPARGNE