RECHERCHE 

.

---

 

 

 

 

 

Le gouvernement Balladur  décide la création du CDR pour séparer la “bad bank” de la «  good bank ».  Le CDR sera qualifié par la presse de "déchetterie du Lyonnais" ce qui bien entendu entrainera une dépréciation immédiate des actifs dont il est évident qu'ils vont être bradés.

Par ailleurs cette création s'accompagne de dépenses ruineuses : 500 millions de francs de frais d'avocats pour débroussailler les dossiers 

L'utilisation d'une structure qualifiée de "defeasance", mais qui ne correspond en rien à ce mécanisme,  a été proposée par Jean Cédelle, directeur au Crédit Lyonnais et approuvée par Nicolas Bazire, directeur du cabinet d'Edouard Balladur (1)

Michel Rouger est désigné comme  Président par le Ministre de l’Industrie,  Alain Madelin , à la suggestion de  Didier Calmels.

(1)  Christine Kerdellant, Le prix de l'incompétence, p. 354 et s. 

 

 
GUIDE DE LA VIE DES AFFAIRES

 

LES SOCIETES

LES SECTEURS

LES ACTEURS

LES DOSSIERS

TABLE CHRONOLOGIQUE GENERALE

BIBLIOGRAPHIE

 

 

 

 

RECHERCHE

 

____   

 

 

 

Accueil GUIDE  DE LA FRANCE DES AFFAIRES   Accueil BOURSILEX LE GUIDE DE LA BOURSE ET DE L'EPARGNE